La mode lolita et ses variantes

Mode gothique lolita et sweet lolita

C'est dans les années 60, au Japon, plus exactement à Tokyo, que nait le mouvement culturel Lolita pour devenir un véritable courant de mode dans les années 90. Les trois tendances les plus populaires sont les courants de mode gothic lolita, punk lolita et sweet lolita. On associe souvent le terme Kawaii, synonyme de mignon, à la mode lolita.

Jupes et robes bouffantes agrémentées de jupons, mi-bas, chaussures ou bottes noires à semelles compensées et accessoires d'influence victorienne comme un éventail, un ombrelle ou une paire de mitaines sont les composantes essentielles d'un look lolita gothic punk et sweet. La pudeur entretenue par les adeptes interdit un tenue trop sensuelle, on évite donc les décolletés ou les épaules dénudées. Les sweets lolitas portent des couleurs pastel avec une préférence pour le blanc et le rose. les gothic lolitas s'inspirent elles du mouvement gothique et des couleurs noir et blanc mais toujours dans un esprit enfantin. La tendance punk lolita est la variante trash du mouvement avec des tissus écossais et des accessoires que portaient les punks anglais dans les années 70, chaînes, clous et épingles à nourrice.

Gothic Lolita

Maquillage gothic lolita sweet

Contrairement au look gothique, un maquillage lolita reste naturel, sans exagération, qui correspond aux inspirations enfantines et d'émerveillement de ses origines. En Europe le mouvement lolita se veut discret mais existe bel et bien, des associations organisent régulièrement des évènements qui réunissent les membres lors de conventions ou tea party. Même si il s'agit d'un mouvement majoritairement féminin, des garçons adoptent aussi le look lolita, on les appelle les Brololitas.

Sweet Lolita

Mode et accessoires gothique lolita sweet

Vêtements style lolita femme

Bijoux

Ombrelles

Eventails

Mitaines