Le mouvement et la mode gothique

Le mouvement gothique

La contre-culture gothique succède au mouvement punk dès le début des années 80 en Angleterre puis s'étend au reste du monde en même temps que le style "glam rock". L'adjectif "gothique" est employé pour la première fois dans un magazine anglais musical, Sounds, en 1981. La mélancolie, le romantisme, la solitude ou la fascination pour la mort sont des caractéristiques qui définissent assez bien l'esprit gothique. Si le mouvement s'essouffle en Angleterre à la fin des années 80, c'est en Allemagne que de nouveaux artistes de style "dark wave" vont monter sur scène. Durant les années 2000, de nouveaux styles gothiques vont faire leur apparition en Europe, aux États-Unis mais aussi au Japon comme le Cyber Goth ou plus romantique, le gothique lolita.

La musique est un élément essentiel du mouvement, les membres des groupes punk rock Siouxsie and the Banshees et Joy Division sont peut-être les premiers à présenter un look gothique à leur fans. Puis ce seront des groupes comme The Cure ou Killing Joke qui vont adopter ces codes vestimentaires. L'esthétique gothique s'appuie principalement sur la couleur noire qui fait référence au romantisme de la renaissance ou victorienne. Coiffure, maquillage, habillement, piercings et bijoux, les tenues gothiques sont élaborées avec une grande précision.

L'antre de Syria est l'un des tous premiers points de vente en ligne de vêtements, chaussures et accessoires de mode gothique de différentes tendances, classique et victorienne, cyber ou dark, pour hommes comme pour femmes.

La mode gothique sur l'Antre de Syria

Gothique classique homme et femme

Goth romantique

Gothique lolita

Victorien

Cyber goth homme et femme

Mots clés: habit gothique